Comment bruler du gras avec la marche active

Comment bruler du gras avec la marche active ? Dans l’article d’aujourd’hui je vais t’expliquer comment tu vas pouvoir retrouver une silhouette fine en pratiquant la marche active.

Si tu as envie de bruler du gras en fessant du sport sans souffrir cet article est pour toi. 

Dans les lignes qui vont suivre, tu vas te rendre compte que la marche peut être un outil puissant pour réussir à bruler du gras.

Comment bruler du gras avec la marche active ?

 

 

La marche active ce n’est pas de la marche traditionnelle

La marche active est différente de la manière dont on va marcher tous les jours. Il faut savoir que nous marchons mal… La marche active est bien plus efficace pour bruler du gras.

Notre mode de vie depuis des années voire même des siècles nous a poussés à abandonner la marche active. Ces habitudes nous empêchent de faire fonctionner nos articulations correctement. 

Pour faire simple, on ne sait pas marcher.

En pratiquant la marche active, tu vas faire travailler plusieurs groupes musculaires qui ne travaillent pas lorsque tu marches normalement. Ces groupes musculaires seront renforcés avec la marche.

Je vais t’expliquer plus en détail dans la suite de cet article comment pratiquer la marche active.

 

 

 

Pourquoi la marche active peut te faire bruler du gras

Tu le sais comme moi une activité physique ça consomme de l’énergie. Dans une journée ton corps va consommer plus d’énergie si tu fais une activité physique.

À partir de ça on peut penser que toutes les activités physiques peuvent nous faire perdre du poids. C’est la vérité sauf que les activités physiques ne sont pas égales entre elles.

Certaines vont te faire perdre plus de poids que d’autres. La marche active si elle est bien pratiquée peut te faire perdre beaucoup de poids sans suer.

C’est une activité qui se pratique à allure soutenue ou à allure modérée. Elle va permettre au corps de travailler tout en douceur. Si tu pratiques la marche active chaque jour tu vas augmenter ton métabolisme sur le long terme et tu vas bruler du gras. 

 

 

Comment pratiquer la marche active dans la vie de tous les jours pour bruler du gras 

 

Etape 1/ il va te falloir apprendre à dérouler ton pied sur toute sa longueur

Lorsque tu marches, tu as tendance à poser de manière instinctive ton pied sur le sol. Le souci c’est que tu ne déroules absolument pas le pied sur toute sa longueur lorsque tu le poses.

Du coup, il va te falloir réapprendre à poser le pied correctement sur le sol sur chacune de tes foulées. Tu peux t’exercer dans tes trajets au quotidien, la seule condition c’est que le sol doit être plat. 

Le but est de ne pas se crisper. Essaye d’être la plus détendue possible. Ensuite il va te falloir concentrer toute ton attention sur le déroulé de ton pied des orteils jusqu’au talon lorsque le pied se posera au sol.

C’est la toute première étape qui te permettra d’assouplir ta cheville. Plus ta cheville est souple et plus tu arriveras à donner de la force aux orteils lors des pas suivants.

 

Etape 2/ se tenir le plus droit possible 

Attention, l’idée n’est pas de se tenir comme un robot. Il va te falloir avoir une bonne posture pour profiter un maximum de tous les bénéfices de la marche active. 

Lorsque tu pratiques la marche active, tout ton corps participe à la marche et pas seulement les pieds ou les jambes. Un conseil vraiment simple pour garder le cap c’est de regarder droit devant soi.

Si tu regardes droit devant toi, tu vas réussir à maintenir un cap qui te permettra de te tenir droit. 

 

Etape 3/ allonger sa foulée 

Le fait d’allonger sa foulée est quelque chose de très important. Lorsque tu s’auras bien déroulé le pied, tes chevilles vont être beaucoup plus souples. 

La souplesse de ta cheville va te permettre d’exercer plus de force sur tes orteils lors de la poussée et du coup cela va allonger tes foulées.

Le fait d’allonger ses foulées est quelque chose de très important. Tu vas travailler tes muscles des fessiers. Les muscles des fessiers sont de grand consommateur d’énergie.

Du coup, tu vas réussir à bruler plus de gras en travaillant de cette manière-là tes muscles fessiers. 

 

Etape 4 / 5000 pas par jours est c’est une bonne moyenne

Faire 5000 pas par jours est une excellente moyenne lorsque l’on veut bruler du gras avec la marche active. Bien entendu, je te conseille d’investir une petite somme pour t’acheter un podomètre.

Le podomètre te permettra de compter chaque pas que tu vas faire dans la journée. À la fin de la journée, il te suffira de faire les décomptes.

Ce qui est pratique avec la marche active c’est que tu vas pouvoir la pratiquer dans n’importe quel endroit. Tu peux la pratiquer en allant chercher tes enfants ou en allant faire les courses.

Par contre la seule condition c’est que le terrain doit être plat. 

 

Etape 5/ faire la marche active à jeun idéale pour bruler du gras 

Tu peux te faire certaines marches actives à jeun. Le gros point positif de cette pratique sportive c’est qu’elle n’est pas aussi intensive que la course à pied par exemple.

Les activités physiques qui ne sont pas intensives peuvent te faire bruler facilement du gras. Il te suffit donc de profiter de la marche active à jeun pour bruler du gras.

Il est possible d’aller beaucoup plus vite et donc d’aller à une allure intensive si tu maitrises correctement les techniques pour la marche active. Dans le cas de la marche active à jeun je t’invite à marcher doucement et pas à une allure trop soutenue. 

 

 

En conclusion

C’est la fin de l’article intitulé comment bruler du gras avec la marche active. J’espère que cet article pourra t’aider à commencer facilement la marche active.

Avant de partir j’ai un cadeau pour toi c’est une liste de 15 recettes brule graisse clique ici pour y avoir accès.

Quant à moi je te donne rendez-vous pour un prochain article salut.

Crédit photo : SOFCOR Sofia Cristina Córdova Valladares

 


AVERTISSEMENT : pour les personnes souffrant de pathologies (hypertension, hypercholestérolémie, problèmes cardiaques, diabète, etc…)  il est « indispensable » de consulter son médecin avant de commencer un nouveau mode de vie alimentaire