Jeûne sec 5 erreurs à éviter

Jeûne sec 5 erreurs à éviter. Si tu souhaites tenter l’expérience du jeûne sec je vais te mettre en garde dans cet article.

Mais surtout je vais t’éviter de faire des erreurs que j’ai faites par le passé. Je t’invite vraiment à lire cet article jusqu’à la fin. 

Jeûne sec 5 erreurs à éviter

 

1: démarrer trop fort le jeûne sec

Tu sais quand tu fais ce genre de jeûne c’est très stressant pour ton corps. S’il n’a pas de nourriture et d’eau, il va devoir s’adapter. Si tu n’y vas pas progressivement tu risques de t’épuiser.

Un exemple à ne pas faire c’est de vouloir faire 20 heures de jeûne sec tous les jours comme ça. Sans aucune expérience du jeûne sec.

Ce que tu dois faire s’est commencé par un jeûne sec de 15 heures par semaine. Tu vois comment tu te sens.

Si c’est trop dur ne continue pas l’expérience. Romps ton jeûne sec avec de l’eau. Si tu t’es senti bien tu peux continuer à faire un jeûne sec de 15 ou 16 heures par semaine. 

Mais va si progressivement. Ensuite tu pourras doucement progresser et faire deux jours par semaine à 16 heures de jeûne sec. Si c’est trop dur reviens en arrière.

 

2 : faire du sport en mode jeûne sec 

C’est quelque chose à ne jamais faire. Car pendant le sport tu vas beaucoup transpirer. Le stress sera énorme pour le corps si tu ne bois pas.

Tu dois t’hydrater quand tu fais du sport. Quand tu sais que tu vas faire une séance de sport casse ton jeûne sec juste avant avec de l’eau.

Puis hydrate-toi bien pendant la séance de sport. Tu peux rester à jeun et ne pas manger mais tu dois absolument rompre le jeûne sec.

 

3 : Casser le jeûne sec avec des aliments transformés

Voilà une chose à ne jamais faire. Casser son jeûne sec avec une pizza. Pourquoi ? Parce que tu vas avoir une énorme montée du sodium. Ce qui va provoquer une rétention d’eau.

Et le corps va pas aimer ça. Donc pour casser ton jeûne sec tu dois le faire avec de l’eau ou un jus de légume vert par exemple. 

Mais tu dois y aller progressivement. Boire au début de petites gorgées. Le jeûne sec se casse en douceur. Puis ensuite tu peux commencer à manger des légumes des fruits.

Mais pas une pizza. 

 

4 : avoir une mauvaise alimentation 

Si tu manges mal ce n’est pas bon. Si tu fais le jeûne sec et que tu manges mal c’est une catastrophe pour ton corps. 

Vois le jeûne sec comme un stress important que le corps doit encaisser. Si tu lui apportes de la mauvaise nourriture, tu risques la déshydratation. 

Même si tu bois de l’eau régulièrement ça ne suffit pas après le jeûne sec. Tu dois surtout baser ton alimentation sur beaucoup de légumes.

Après ton jeûne sec, tu dois recharger le corps en minéraux pour l’hydrater au mieux. Et du coup tu dois préviligier les légumes. 

Évidemment tu dois aussi manger des bonnes graisses et de bonnes sources de protéines et quelques fruits. 

Mais la base de ton alimentation doit être les légumes. Ils sont gorgées d’eau et de micro nutriments et de minéraux.

Si tu pratiques progressivement le jeûne sec, que tu t’hydrates bien après le jeûne et que tu as une alimentation riche en légume il n’y a pas de soucis.

 

5 : continuer le jeûne sec avec les fortes chaleurs

Tu sais l’été tu vas transpirer. Du coup, tu vas perdre beaucoup d’eau. Ce n’est pas les conditions idéales pour faire du jeûne sec.

Ce que je te conseille c’est d’arrêter de pratiquer le jeûne sec quand il y a de fortes chaleurs et quand tu transpires.

Parce que le stress sera beaucoup trop important pour toi. Tu vas perdre beaucoup de minéraux pendant la transpiration. Il faudra donc absolument t’hydrater pendant ton jeûne.

 

En conclusion 

Voilà c’est la fin de l’article intitulé jeûne sec 5 erreurs à éviter. J’espère que cet article t’a plu. J’espère qu’il t’évitera de faire des erreurs. Si tu as aimé cet article je t’invite à le partager.

Et nous on se retrouve pour un prochain article salut. 

 


Avertissement : le contenu de ces articles c’est le résultat de mon expérience et doit être considéré comme de l’information. Ces articles ne sont pas pour les personnes qui ont des problèmes de santé.

Je ne suis n’y médecin, n’y nutritionniste n’y un professionnel de la santé. Le contenu de ces articles ne remplace en aucun cas l’avis d’un professionnel de la santé.

Je te recommande fortement de demander l’avis à un professionnel de la santé avant de démarrer une nouvelle alimentation.